Aurélie Yguel Architecte Ukiyo.jpg

A PROPOS...

De moi ...

L'histoire d' UKIYO Interior Designs a commencé par le Feng Shui avant même que ne débute ma réorientation professionnelle en architecture d’intérieur ; lors de mon périple en Asie, un voyage initiatique qui m’aura amené sur les chemins du bien être.

À l’époque il m’était difficile de discerner la raison pour laquelle, chaque endroit où je me trouvais à Singapour ou en Indonésie m’amenait systématiquement à graviter vers un coin de la pièce plus qu’un autre. J’ai plus tard compris que ceci n’avait rien à voir avec le hasard, mais qu'il s’agissait d’un art ancestral reconnu.

 

Réceptive depuis toujours aux énergies  (appelés Chi ou Qi en Feng Shui) et l’aura que véhiculent les lieux, c’est ma rencontre en 2017 avec Jerry King (auteur et maitre Feng Shui à Vancouver au Canada) qui finira de me convaincre de me former.

Dès lors, impossible de fermer les yeux sur les opens spaces, les espaces mals agencés, et les circulations farfelues. Je travaillais alors encore pour une ONG canadienne, dans les domaines du développement durable et de la justice sociale, en tant que coordinatrice nationale.

 

Passionnée depuis toute petite par l'architecture et le dessin, mais aussi terriblement sensible aux enjeux environnementaux et défis humanitaires, c'est le Master en Développement qui l'avait  emporté.

Ma créativité débordante refaisant surface et mon contrat touchant à sa fin, la formation d'architecte d'intérieure m'est apparue comme une évidence. Une façon pour moi de revenir sur une de mes passions tout en y inscrivant mon expérience professionelle passée et mes convictions. 

Des valeurs ...

J'ai à coeur de créer des espaces qui inspirent, ressourcent et font voyager; aspirant par-dessus tout à la sérénité.

Mon travail a pour vocation de s'inscrire dans une démarche respectueuse de l'environnement, éthique et locale autant que faire se peut, sans toutefois oublier de vous surprendre et révéler d'infinies possibilités dans vos intérieurs.

Du nom ...

Signifiant littéralement «Images du monde flottant», Ukiyo-e fait référence à un style de gravure sur bois japonais et de peinture de la période Edo, représentant pour la plupart la vie urbaine, des acteurs de théâtre, des voyages aux paysages atypiques et des scènes romantiques. 

En effet, le monde flottant était le nom donné à certains quartiers d'Edo (actuel Tokyo) pour décrire les plaisirs sensoriels de la vie, sans oublier toutefois d'en rappeler la nature parfois éphémère.

La philosophie d’Ukiyo voulait que n'importe qui puisse posséder un chef-d'œuvre pour le prix d'un bol de nouilles. Bien que cette affirmation soit simplifiée à l'extrême, j’aime à penser que l’on peut créer un univers qui nous ressemble quel que soit notre budget.

Le voyage et la découverte de cultures lointaines sont pour moi une source d'inspiration inesperée.

Une chose que les compositions innovantes d'Ukiyo-e portent en elles, avec l' impact profond qu'elles ont eu sur les artistes européens de cette époque tels que Mary Cassatt, Vincent Van Gogh ou Henri de Toulouse-Lautrec, et sur le mouvement du japonisme dans l'art et le design.  

UKIYO: un concept qui incite à vivre dans l'instant et le beau, détaché des tracas de la vie.